Rechercher

Soyons des colibris

Le colibri : de la responsabilité individuelle au destin collectif


La période exceptionnelle que nous traversons dans le contexte de la pandémie du COVID 2019 nous montre combien nos comportements individuels ont un impact sur la collectivité dans laquelle nous vivons ; et en même temps, que nous nous inscrivons dans un système vaste, complexe, dont l’évolution dépend de nos interactions. Dans ces circonstances, quelle est notre espace de liberté, quelles sont nos marges de manœuvre? Comment pouvons-nous agir, chacun à notre place, chacun avec nos talents, pour que notre société trouve un nouvel équilibre ?


Toute situation de crise constitue potentiellement une occasion de transformation. L’enjeu est de sortir d’une posture de “victime” et d'adopter une posture responsable : identifier le champ des possibles avec lucidité en canalisant ses émotions (peur, colère, tristesse...) ; puis prendre les décisions qui nous paraissent les plus justes en notre âme et conscience ; et les assumer en passant à l’action. Tel un colibri, faire sa part. Nous voyons aujourd’hui de nombreux élans de solidarité qui montrent que chacun peut contribuer à améliorer la situation, même modestement, même anonymement ; et que se dessine alors un nouveau destin collectif, plus solidaire.



Grâce et au-delà des initiatives admirables des individus, c’est en effet toute la collectivité qui est mise en mouvement. On retrouve là les “ingrédients” de l’intelligence collective telle que Peter SENGE, Professeur au MIT l’a théorisée dans son ouvrage La cinquième discipline : la maîtrise personnelle au service d’une vision partagée; la compréhension que nos modes de fonctionnement et nos modèles mentaux doivent être réinterrogés ; et l’acceptation de la complexité qui nécessite une approche systémique en favorisant une réflexion collective par le dialogue.


Il s’agit, me semble-t-il, de comprendre que nous sommes uniques et responsables, tout en étant reliés les uns aux autres. La collectivité est ainsi considérée comme une entité vivante en tant que telle, avec un besoin de sens commun. L’enjeu est de développer les capacités de cette collectivité à s’adapter à un environnement de plus en plus complexe et exigeant, ce qui nécessite des interactions de qualité entre les individus ainsi que des approches transverses, décloisonnées, mobiles et souples.


L’approche systémique contribue à trouver des solutions innovantes, créatives, en invitant chacun à un nouveau regard, une capacité à prendre les événements dans leur ensemble. Il ne s’agit donc pas d’opposer le libre-arbitre individuel au fonctionnement collectif mais au contraire, de potentialiser les contributions de chacun pour le bien-commun. Alors, l’intelligence collective peut se déployer et un nouveau destin commun se dessiner.


Soyons des colibris en expérimentant une nouvelle écologie de vie, contribuant ainsi à un écosystème plus respectueux du vivant en nous et autour de nous.

170 vues

Septième Sens 

APE 7022Z  Siret n° 821 979 507 0018